Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

COEUR  SAIGNANT  

Derniers sujets
» Pseudotropheus Saulosi (Cichlidés)
Sam 9 Mai - 18:22 par mina45

»  Pseudotropheus Elongatus (Cichlidés)
Sam 9 Mai - 18:18 par mina45

» Pseudomugil gertrudae
Sam 9 Mai - 18:13 par mina45

» Pseudomugil furcatus Popondetta
Sam 9 Mai - 18:11 par mina45

» Protomelas sp. Hertae (Cichlidés)
Mar 5 Mai - 19:56 par mina45

» Protomelas Steveni (Cichlidés)
Lun 4 Mai - 2:41 par mina45

» Pristella maxillaris
Lun 4 Mai - 2:38 par mina45

» Poropanchax normani
Lun 4 Mai - 2:35 par mina45

» Pomacea bridgesi Ampullaire
Lun 4 Mai - 2:32 par mina45

Décembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier


Didymium sp. Myxomycètes

Aller en bas

Didymium sp. Myxomycètes

Message par mina45 le Dim 29 Mar - 1:10


Catégorie : Autres

Taille : 30 cm

Zone de vie : Fond

Volume minimum : 5 litres

Individus minimum : 1 individu

Température : 1 à 32 °c

PH : 4.0 à 9.9

GH : 1 à 30 °d

Un intrus par forcément nuisible pour son aquarium
Présentation de ce plasmode aquatique

A mi chemin entre les champignons et les amibes, les myxomycètes sont des créatures énigmatiques qui ont l'air de sortir d'un film de science fiction! Comme les champignons ils passent une grande partie de leur cycle vital sous la forme de filaments et se reproduisent grâce à des sporocarpes (partie comestible des champignons). Néanmoins ils sont incapables de puiser directement dans leur environnement leurs nutriments comme ces derniers et préfèrent absorber à l'intérieur de leurs cellules de la matière organique à digérer (on parle de phagocytose) à la manière des amibes. Comme ces dernières ils sont également capables de se déplacer et même de sortir d'un labyrinthe. La forme macroscopique haploïde et mobile est appelée plasmode, c'est une cellule géante contenant de très nombreux noyaux.



Les myxomycètes aquatiques sont rares et ceux que l'on trouve dans nos aquariums appartiennent au genre Didyum qui sous forme terrestre vivent parfois aux pieds des hortensias. Il provoque la frayeur des aquariophiles qui découvrent du jour au lendemain des dentelles blanches recouvrant plantes, substrat et décor et de déplaçant au grès des minutes et des heures. Mais il n'y a aucune crainte à avoir puisque le plasmode n'est pas toxique, ni pathogène et ne se nourrit que d'algues vertes et de diatomées. Une chance puisqu'il est impossible de s'en débarrasser sans refaire entièrement le bac! Il est résistant à tout les traitement antifongiques (ce n'est pas un champignon), peut se régénérer à partir de n'importe quel fragment et peut passer des années sous forme unicellulaire!



La meilleure chose à faire si vous êtres envahis par l'alien blanc est encore de le considérer au même titre que les escargots comme un éboueur utile et passionnant, ajoutant une touche d'originalité dans l'aquarium.
avatar
mina45

Féminin Messages : 205
Date de naissance : 25/07/1995
Date d'inscription : 08/03/2015
Age : 23
Localisation : Tours

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum