Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

COEUR  SAIGNANT  

Derniers sujets
» Pseudotropheus Saulosi (Cichlidés)
Sam 9 Mai - 18:22 par mina45

»  Pseudotropheus Elongatus (Cichlidés)
Sam 9 Mai - 18:18 par mina45

» Pseudomugil gertrudae
Sam 9 Mai - 18:13 par mina45

» Pseudomugil furcatus Popondetta
Sam 9 Mai - 18:11 par mina45

» Protomelas sp. Hertae (Cichlidés)
Mar 5 Mai - 19:56 par mina45

» Protomelas Steveni (Cichlidés)
Lun 4 Mai - 2:41 par mina45

» Pristella maxillaris
Lun 4 Mai - 2:38 par mina45

» Poropanchax normani
Lun 4 Mai - 2:35 par mina45

» Pomacea bridgesi Ampullaire
Lun 4 Mai - 2:32 par mina45

Octobre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier Calendrier


Gammarus pulex Gammare

Aller en bas

Gammarus pulex Gammare

Message par mina45 le Lun 30 Mar - 21:09


Catégorie : Autres crustacés

Taille : 2 cm

Zone de vie : Fond

Volume minimum : 5 litres

Individus minimum : 1 individu

Température : 1 à 20 °c

PH : 4.0 à 9.9

GH : 0 à 30 °d

Un petit crustacé commun des eaux courantes et mares françaises
Le gammare en ornement mais parfois pour l'alimentation de ses poissons d'aquarium

Le gammare est un crustacé amphipode très commun en France. On le rencontre généralement en eau courante et plus rarement dans les mares. Il y a quatre espèces présentes en France métropolitaine, la plus commune est le Gammarus Pulex (décrit ici), il se différentie de G. roeselli qui porte des épines sur le dos et de Echinogammarus berilloni, au dos couvert de soies. Le Dikerogammarus villosus plus petit mais aux antennules très développées est une espèce invasive et nuisible qui tue sans forcément manger tout les invertébrés sur son passage, il ne doit pas être maintenu et encore moins relaché dans la nature! Hyalella azteca, deux fois plus petit et originaire des Amériques est encore maintenu par certains comme nourriture vivante.

Le corps du gammare est plié en forme de croissant et il se déplace généralement couché sur le coté. La tête porte une paire d'yeux à facettes non pédonculés (à la différence des vraies crevettes), une paire d'antennes et une paire d'antennules. Il possède dix paires de pattes. Les deux premières sont transformées en organe masticateur (gnatopode). Les cinq paires de pattes thoraciques portent chacune un crochet, elles servent à l'animal à s'accrocher au décor, à ses congénères ou à transporter le marsupium. Les trois paires de pattes restantes sont plus longues et forment une rosette sur chaque flanc de l'animal lui permettant de se déplacer lorsqu'il est couché sur le flanc.

C'est un nageur rapide mais maladroit qui préfère se déplacer sur les plantes et les autres surfaces dures. En détendant son corps arqué il peut sauter tel une puce. En présence de poissons il se fera nocturne.

A la différence des crevettes les gammares possèdent un appareil masticateur capable de découper plantes et animaux. Mal nourris il se servira parmi vos plantes et n'hésitera pas à manger des petits invertébrés lents. Alors que les crevettes chatouillent la peau, des gammares en manque de protéines mordent douloureusement.

Lorsque la femelle est prete à pondre, le mâle, généralement plus grand se saisis d'elle par le dos et l'emmène dans tout des déplacements (promenade nuptiale) jusqu'à la mue où les œufs sont fécondés et placés dans une poche appelée marsupium que la femelle tiendra entre ses pattes thoraciques jusqu'à la naissance des petits.
avatar
mina45

Féminin Messages : 205
Date de naissance : 25/07/1995
Date d'inscription : 08/03/2015
Age : 23
Localisation : Tours

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum