Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

COEUR  SAIGNANT  

Derniers sujets
» Pseudotropheus Saulosi (Cichlidés)
Sam 9 Mai - 18:22 par mina45

»  Pseudotropheus Elongatus (Cichlidés)
Sam 9 Mai - 18:18 par mina45

» Pseudomugil gertrudae
Sam 9 Mai - 18:13 par mina45

» Pseudomugil furcatus Popondetta
Sam 9 Mai - 18:11 par mina45

» Protomelas sp. Hertae (Cichlidés)
Mar 5 Mai - 19:56 par mina45

» Protomelas Steveni (Cichlidés)
Lun 4 Mai - 2:41 par mina45

» Pristella maxillaris
Lun 4 Mai - 2:38 par mina45

» Poropanchax normani
Lun 4 Mai - 2:35 par mina45

» Pomacea bridgesi Ampullaire
Lun 4 Mai - 2:32 par mina45

Novembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier


Maylandia fainzilberi (Cichlidés)

Aller en bas

Maylandia fainzilberi (Cichlidés)

Message par mina45 le Sam 2 Mai - 1:27


Catégorie : Cichlidés des grands lacs africains

Taille : 15 cm

Zone de vie : Milieu

Volume minimum : 350 litres

Individus minimum : 3 individus

Température : 23 à 28 °c

PH : 7.5 à 9.5

GH : 10 à 25 °d

Présentation de ce cichlidé africain

Maylandia fainzilberi est un cichlidé M'buna du lac Malawi en afrique. Dans son habitât naturel, il ne s'éloigne jamais des côtes et vit dans des profondeurs disparates. Cette espèce évolue toujours à proximité des zones rocheuses où il trouve sa nourriture en abondance.

Il existe de très nombreuses variétés de couleur selon l'origine de la population au sein du lac. Certaines variétés ont des barres verticales bien visibles alors que chez certaines souches, elles sont totalement absentes du corps du cichlidé. On peut les identifier grâce à un code couleur:

Like a Star @ heaven Forme O
Like a Star @ heaven Forme OB
Like a Star @ heaven Forme B





L'aquarium de ce cichlidé africain

Un grand volume, relation interspécifique compliquée

De grande taille, la plupart des Maylandias fainzilberis mesurent une quinzaine de centimètres que ça soit les mâles ou les femelles, il faut lui prévoir un vaste espace de nage. Un aquarium de 300 litres est le volume minimum envisageable pour espérer maintenir correctement un trio de Maylandia fainzilberi. Il faut toujours élever un mâle en compagnie de plusieurs femelles. Elles peuvent être 2 mais jamais un couple seul. En effet, le cichlidé mâle est très entreprenant avec le sexe opposé et il aura vite fait d'épuiser une femelle seule.

En aquariophilie, le Maylandia fainzilberi compte parmi les M'bunas les plus agressifs et territoriaux. En aquarium communautaire, la cohabitation est possible uniquement avec d'autres M'bunas de taille équivalente ou supérieure. Si on souhaite élever plusieurs haremens de Maylandia fainzilberi, il faut alors prévoir un bac immense d'au moins 600 litres car la rivalité entre les mâles est telle, qu'elle entrenerait irrémédiablement la mort de l'un des deux mâles dans un espace restreint.

Décoration et végétation

Du grand classique, il est inenvisageable de faire de l'aquascaping avec ce type de cichlidé africain (voir les rares plantes compatibles). La décoration doit être constituée de pierres empilées les unes sur les autres en quinconce. Le but étant de former des caches pour les femelles pour la reproduction ou pour se cacher. On peut tout de même se constituer une déco originale en utilisant des végétaux résistants comme les anubias, aponogetons et vallisnerias. Il n'est pas interdit d'utiliser des racines même si elles sont inexistantes dans leur biotope. Une imitation de caverne en relief est également du plus bel effet.

Chimie et température de l'eau

Le Maylandia fainzilberi se maintient très bien dans beaucoup d'eaux de conduite sans qu'il y ait besoin de jouer les apprentis chimistes avec l'eau omosée. On peut tout à fait introduire des pierres calcaires dans l'aquarium et l'oxygéner avec un bulleur. Une eau donc alcaline est parfaite pour ce cichlidé africain dont le pH peut se situer entre 8 et 9 de préférence avec une dureté totale d'un GH de 10°d à 25°d. La température du bac doit être comprise entre 23°c et 28°c.

reproduction du M'buna

Très simple, la reproduction du Maylandia fainzilberi ne comporte aucune spécificité par rapport aux autres M'bunas. A partir du moment où l'on possède un couple compatible, les repros doivent s'enchainer rapidement tout au long de l'année dans des bonnes conditions de maintenance. La mère est donc une incubatrice buccale et garde ses œufs en bouche 3 semaines durant. Le mâle attire sa femelle avec une parade amoureuse (il prend des couleurs plus vives et agite corps et nageoires frénétiquement) jusqu'à la cavité rocheuse de son choix.

L'alevin est sous la garde des 2 parents au moins la première semaine de leur existence.
avatar
mina45

Féminin Messages : 205
Date de naissance : 25/07/1995
Date d'inscription : 08/03/2015
Age : 23
Localisation : Tours

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum