Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

SAIGNANT  COEUR  

Derniers sujets
» Pseudotropheus Saulosi (Cichlidés)
Sam 9 Mai - 18:22 par mina45

»  Pseudotropheus Elongatus (Cichlidés)
Sam 9 Mai - 18:18 par mina45

» Pseudomugil gertrudae
Sam 9 Mai - 18:13 par mina45

» Pseudomugil furcatus Popondetta
Sam 9 Mai - 18:11 par mina45

» Protomelas sp. Hertae (Cichlidés)
Mar 5 Mai - 19:56 par mina45

» Protomelas Steveni (Cichlidés)
Lun 4 Mai - 2:41 par mina45

» Pristella maxillaris
Lun 4 Mai - 2:38 par mina45

» Poropanchax normani
Lun 4 Mai - 2:35 par mina45

» Pomacea bridgesi Ampullaire
Lun 4 Mai - 2:32 par mina45

Novembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier


Planorbella duryi Planorbe

Aller en bas

Planorbella duryi Planorbe

Message par mina45 le Lun 4 Mai - 1:54


Catégorie : Escargots

Taille : 4 cm

Zone de vie : Fond/Milieu/Surface

Volume minimum : 1 litres

Individus minimum : 0 individu

Température : 10 à 30 °c

PH : 7.0 à 8.0

GH : 10 à 20 °d

Bien souvent, le premier habitant de nos aquariums

Planorbella duryi ou plus communément appelé planorbe est un escargot gastéropodes qui peuple la quasi totalité de nos aquariums d'eau douce et c'est d'ailleurs bien souvent notre premier habitant au même titre que les fameux vers blancs minuscules qui se tortillent. Il est d'ailleurs le bienvenue à ce moment là car c'est le premier signe nous indiquant que la vie est possible dans notre écosystème miniature. Pourtant, bien des aquariophiles chercheront très vite à les éliminer car ils voient en leur multiplication un signe anormal de déséquilibre ce qui n'est pas tout à fait faux et de plus en nombre important il gâche tout l'esthétisme d'un bac.

La répartition géographique du planorbe est mondiale, on retrouve cet escargot partout où il y a de l'eau stagnante. Dans l'aquarium, il arrive par le biais des plantes et malgré un rinçage intensif, les œufs fermement accrochés au végétal auront bien du mal à partir. Car finalement, la plupart du temps, ça n'est pas l'escargot qui est introduit directement mais bien ses minuscules œufs. De toute façon un escargot ne doit pas pouvoir résister au rinçage obligatoire des plantes avant leur introduction. Il arrive parfois qu'on ne remarque pas son début de colonisation discrète durant les premiers jours mais signalera sa présence uniquement à vos yeux par une grappe d’œufs d'aspect gélatineuse laissée sur une des vitres de l'aquarium ou bien, moins visible dans ce cas, sur une feuille d'une des plantes. Cette grappe est toujours intrigante pour les aquariophiles néophytes et fait toujours l'objet de nombreuses interrogations et de demandes d'identifications sur les forums aquariophiles.


Œufs sur la vitre d'un aquarium - Pas de panique en voyant ça la première alors qu'il n'y a encore aucun poisson, il s'agit juste des œufs d'un escargot

Indésirable ? Les solutions pour limiter sa population

L'importance d'un bon entretien de son aquarium pour limiter sa propagation

La reproduction du Planorbella duryi est frénétique et sa population sera toujours galopante si le bac est mal entretenu. Il n'y a pas de solution miracle contre la multiplication des escargots il faut garder une hygiène irréprochable en débarrassant régulièrement le sol de tous ses déchets organiques et autres végétaux morts. L'eau doit être renouvelée à la bonne fréquence et s'assurer de maintenir au plus bas la présence des nitrates et des nitrites (NO2). Il est également essentiel de ne pas trop donner à manger à ses poissons pour ne pas qu'il y ait trop d'aliments qui restent non consommés et qui viendraient pourrir l'eau. C'est d'ailleurs ce point qui est la principale cause de la multiplication des planorbes.

Introduction d'animaux prédateurs dans le bac

Malgré toutes ces bonnes précautions, il se peut que la quantité de planorbe demeure importante. On peut alors se faire conseiller d'introduire un Botia, poisson connu pour manger beaucoup d'espèces différentes d'escargot mais ça sera finalement une bien mauvaise solution. Car d'une part, l'aquarium est certainement trop petit pour ce poisson pouvant devenir énorme et d'autre part la quantité qu'il ingurgite sera certainement anecdotique en comparaison à la quantité de Planorbella duryi demeurant dans le bac. S'il fallait choisir malgré tout, une option prédation par un animal aquatique, il vaut bien mieux choisir un escargot mangeur d'escargot. C'est comme les antibiotiques, il faut guérir le mal par le mal ! Il faut absolument bannir de son esprit toutes les solutions chimiques vendues dans le commerce et présentées comme la solution miracle. C'est contraire à l'aquariophilie naturelle et peut s'avérer être un véritable poison pour les autres habitants de l'aquarium et faire de gros dommages collatéraux.

Le piège à escargots

La meilleure solution pour réguler la population de ces gastéropodes, mis à part un entretien et une hygiène irréprochable de l'aquarium serait un piège mécanique facilement trouvable pour quelques euros en animalerie traditionnelle ou pouvant être commandé sur les bonnes boutiques aquariophiles en ligne. Mais le procéder étant fort simple, puisqu'il consiste à attirer l'animal avec une feuille salade par exemple dans un piège qui n'est finalement qu'un récipient (pas trop haut pour facilité l'accès au piège à l'escargot), qu'on peut finalement le fabriquer soit-même. Ce guide par exemple, vous montrera comment faire.

Un hôte comme un autre et même utile !

Mais tous les aquariophiles ne chercheront pas à s'en débarrasser bien au contraire certaines variétés de couleur sont très recherchées. De toute façon, en quantité raisonnable la planorbe reste un bel animal certes peut-être pas le plus passionnant à observer mais avec un certain charme qui contribue de toute façon à l'ornement et à la biodiversité de l'aquarium. Il en existe des jaunes, des bruns, des rouges, des unis ou des lâchetés qu'on appelle variété « léopard ». On l'accuse parfois à tort d'être responsable des trous dans les feuilles car il les mangerait. C'est une idée reçue de l'aquariophilie, Planorbella duryi ne mange que les cellules mortes. Il faut donc que la plante soit en mauvaise santé pour qu'il commence à en faire son repas.

Planorbella duryi a même son utilité dans l'aquarium ! Effectivement il va rechercher l'essentiel de son alimentation au travers des différents débris qui jonchent le sol d'un aquarium en route depuis longtemps. Il va même contenir à son niveau, la propagation des algues puisqu'il en mange en bonne quantité malgré sa petite taille. Il ne faut tout de même pas attendre de lui qu'il vous débarrasse définitivement des algues mais il peut aider à les contenir. Mais ceci montre bien l'importance d'avoir un bac sain, équilibré et bien entretenu pour éviter une explosion démographique de cet animal car finalement sa population est proportionnelle à la quantité de nourriture (déchets en l'occurrence) au sein de l'aquarium. Dans tous les cas, sa présence a défaut d'être parfois non souhaité, est tout à fait normale !
avatar
mina45

Féminin Messages : 205
Date de naissance : 25/07/1995
Date d'inscription : 08/03/2015
Age : 23
Localisation : Tours

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum