Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

SAIGNANT  COEUR  

Derniers sujets
» Pseudotropheus Saulosi (Cichlidés)
Sam 9 Mai - 18:22 par mina45

»  Pseudotropheus Elongatus (Cichlidés)
Sam 9 Mai - 18:18 par mina45

» Pseudomugil gertrudae
Sam 9 Mai - 18:13 par mina45

» Pseudomugil furcatus Popondetta
Sam 9 Mai - 18:11 par mina45

» Protomelas sp. Hertae (Cichlidés)
Mar 5 Mai - 19:56 par mina45

» Protomelas Steveni (Cichlidés)
Lun 4 Mai - 2:41 par mina45

» Pristella maxillaris
Lun 4 Mai - 2:38 par mina45

» Poropanchax normani
Lun 4 Mai - 2:35 par mina45

» Pomacea bridgesi Ampullaire
Lun 4 Mai - 2:32 par mina45

Décembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier


Apistogramma agassizii (Cichlidés)

Aller en bas

Apistogramma agassizii (Cichlidés)

Message par mina45 le Jeu 19 Mar - 18:31


Catégorie : Cichlidés américains

Taille : 9 cm

Zone de vie : Fond/Milieu

Volume minimum : 100 litres

Individus minimum : 2 individus

Température : 23 à 30 °c

PH : 6.0 à 7.5

GH : 1 à 10 °d

Le poisson dans nos aquariums d'eau douce

L'Apistogramma agassizii est élevé en aquarium depuis le début du vingtième siècle. Cette présence historique en aquariophilie s'explique d'une part par le fait que l'espèce est très largement répandue dans le bassin de l'Amazone et donc qu'il a été découvert, importé et décrit assez tôt. Ce succès trouve également son origine par l'extraordinaire patron multicolore arboré par ce poisson tropical. Ajouté à cela, qu'il s'agit là d'un animal aquatique assez robuste, on comprend davantage pourquoi il enchante un bon nombre d'aquariophiles. Il possède également un caractère et un comportement passionnant comme beaucoup d'Apistos. Toutes ces raisons expliquent son importante présence dans nos bacs.

Une maintenance et un élevage facile

Comme cela a été expliqué en introduction, l'agassizii peut être considéré comme facile à élever et maintenir en aquarium. Il est costaud et ne tombe pas souvent malade à condition de lui offrir un environnement stable sans trop de variations de températures ou de la qualité physico-chimique de l'eau. On fera donc attention lors des changements d'eau à ce qu'ils ne soient pas trop brutales. Hormis cela, il s'adapte très bien dans différents milieux. Sa vaste distribution géographique où il côtoie de nombreuses rivières aux qualités d'eau différentes explique cette grande tolérance. On est également bien souvent en présence de spécimens d'élevage rendant le poisson également moins exigeant au fil des générations. Il est d'ailleurs de plus en plus difficile de se procurer la forme sauvage de cet Apistogramma.

Son élevage intensif lié à la forte demande des aquariophiles pour ce poisson a forcément débouché sur la création artificielle de nombreuses variétés. La liste de ces dernières, fruit de sélections successives réalisées par l'homme, est plutôt longue.

L'aquarium idéal pour maintenir cet Apisto

Il faut naturellement privilégier un biotope Amazonien avec des poissons et des plantes issus du même milieu pour rassurer l'Apistogramma agassizii. L'aquarium devra donc être planté et posséder des cachettes formées par des racines ou ou des pierres. Il cohabite très bien avec les characidés. Un petit groupe de tétra néon ou de nez rouge pour ne citer qu'eux, sera parfait comme compagnon. Pour occuper les zones basses du bac, on peut également y adjoindre un petit banc de Corydoras ou des ancistrus.

Des repas variés

On peut tout à fait distribuer des flocons destinés aux cichlidés, simplement ils ne doivent pas constituer son alimentation de base. Ils serviront de nourriture d'appoint pour garder ses poissons en bonne santé. Il faut varier ses repas et privilégier les proies congelées ou idéalement vivantes (excellent pour déclencher la reproduction du cichlidé nain).

La reproduction de l'Apistogramma agassizii

Au niveau du dimorphisme sexuel, le mâle est plus grand que la femelle mais surtout il est nettement plus coloré avec une caudale pointue. Cette dernière prend cette forme en arête au fil de temps. Elle peut rester arrondie comme madame alors qu'il a déjà sa taille adulte.



La reproduction de l'Apistogramma agassizii est commune à tous les poissons du genre. On peut la favoriser en changeant l'eau de l'aquarium avec une eau légèrement plus froide de 1 à 2 degrés. Surtout, c'est la richesse de la nourriture qui stimulera la parade amoureuse du mâle. La femelle cherchera une zone, calme et ombragée comme lieu de ponte.Une noix de coco coupée constitue par exemple un excellent nid. On ne peut que conseiller d'en placer une dans le bac. Les oeufs sont rouges et de forme allongée. Alors que l'agassizii peut très bien évoluer dans une eau neutre, les oeufs devront baigner dans une eau acide. Les alevins atteindront la nage libre au bout de 72 heures. Ils seront autonomes pour trouver de la nourriture si l'aquarium est suffisamment ancien et volumineux. On peut compléter leur alimentation avec de préférences des nauplies d'artémia. Même si les parents protégeront leur progéniture (surtout la mère), les alevins peuvent être facilement victimes de la prédation d'autres poissons. Peu vif, ils sont des proies faciles. En fonction de sa population, il sera judicieux de les mettre dans un bac spécifique pour leur assurer une bonne croissance.

avatar
mina45

Féminin Messages : 205
Date de naissance : 25/07/1995
Date d'inscription : 08/03/2015
Age : 23
Localisation : Tours

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum