Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

COEUR  SAIGNANT  

Derniers sujets
» Pseudotropheus Saulosi (Cichlidés)
Sam 9 Mai - 18:22 par mina45

»  Pseudotropheus Elongatus (Cichlidés)
Sam 9 Mai - 18:18 par mina45

» Pseudomugil gertrudae
Sam 9 Mai - 18:13 par mina45

» Pseudomugil furcatus Popondetta
Sam 9 Mai - 18:11 par mina45

» Protomelas sp. Hertae (Cichlidés)
Mar 5 Mai - 19:56 par mina45

» Protomelas Steveni (Cichlidés)
Lun 4 Mai - 2:41 par mina45

» Pristella maxillaris
Lun 4 Mai - 2:38 par mina45

» Poropanchax normani
Lun 4 Mai - 2:35 par mina45

» Pomacea bridgesi Ampullaire
Lun 4 Mai - 2:32 par mina45

Décembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier


Apistogramma cacatuoides (Cichlidés)

Aller en bas

Apistogramma cacatuoides (Cichlidés)

Message par mina45 le Jeu 19 Mar - 19:01


Catégorie : Cichlidés américains

Taille : 10 cm

Zone de vie : Fond

Volume minimum : 60 litres

Individus minimum : 2 individus

Température : 24 à 28 °c

PH : 6.0 à 7.5

GH : 1 à 12 °d

Introduction fiche détaillée

L'Apistogramma cacatuoides est un petit poisson d'eau douce joueur, malin, mignon, timide voilà tous les qualificatifs qui caractérisent ce cichlidé Amazonien. Cet apisto est depuis longtemps bien connu des aquariophiles cichlidophiles et ce succès est amplement mérité. En plus, d'être ornemental, il a réellement un comportement passionnant malgré sa réputation de grand timide.

Comme beaucoup de poissons répandus en aquariophilie qui connaissent une relative réussite commerciale, des éleveurs ont cherché à faire des sélections et on trouve désormais dans le commerce de nombreuses variétés comme la double ou triple red qui possède une dorsale colorée en rouge et orange. Ces formes s'éloignent de plus en plus de la forme sauvage au grand regret de certains, amoureux de cette espèce.



L'Apisto, un poisson de plus en plus facile à maintenir

A l'origine et comme tous les poissons amazoniens, l'Apisto Cacatois préfère les eaux douces et acides. Une température relativement haute de l'aquarium ne le dérange pas. Il vit très bien dans une eau à 28 degrés mais celle-ci peut monter temporairement jusqu'à 30 degrés sans que cela pose de problème. En réalité, les conditions de maintenance nécessaires à son bien-être est très proche de la maintenance du Ramirezi.

Les Apistogramma cacatuoides vendus dans le commerce aquariophile sont tous issus de fermes d'élevage. Cet élevage intensif a le "mérite" si on peut s'exprimer ainsi, d'avoir rendu ce cichlidé de plus en plus tolérant et adaptable vis à vis de sa maintenance. Ils peuvent désormais vivre dans des eaux dures et basiques. Mais on déconseille malgré tout de le maintenir dans de telles conditions. Même si pour le pH ça a effectivement une moindre importance, il sera nécessaire de couper l'eau du robinet avec de l'eau osmosée afin d'obtenir une eau plus douce.

Le bac idéal et sa décoration

L'aquarium devra être moyennement grand avec un volume minimum d'une centaine de litres. A cause de sa grande timidité il faut prévoir aux Apistos de nombreuses cachettes et donc posséder un bac planté. Il faut privilégier des plantes de son biotope qui comme lui aiment les eaux acides et douces mais surtout acceptant des températures relativement élevées.

Si on en a la possibilité, on peut introduire une moitié de noix de coco car ils adorent venir s'y cacher mais ça sera également leur lieu de ponte de prédilection.

Les poissons pouvant cohabiter avec lui

Il faut absolument éviter les cichlidés amazoniens trop territoriaux et remuants de taille supérieure qui pourraient prendre facilement le dessus sur le Cacatois. Idéalement pour un aquarium communautaire avec des Apistos, il faut mettre des Characidés comme le nez rouge. Il n'est pas rare que certains aquariophiles le fassent cohabiter avec le fameux poisson néon mais c'est une erreur car ce dernier ne vit absolument pas dans une température aussi chaude où 24°c est un maximum pour son aquarium. Il faut lui préférer le Cardinalis qui lui ressemble beaucoup mais qui s'élève dans des conditions similaires.

L'Apistogramma cacatuoides étant un poisson évoluant la plupart du temps au niveau du sol, il vaudrait mieux éviter la présence de trop nombreux poissons de fond comme l'Ancistrus Dolichopterus ou des corydoras. Il est possible que la cohabitation ne se passe pas bien du fait de la trop forte concurrence pour occuper l'espace surtout si le mâle cacatuoides est en pleine période amoureuse ou en charge de la garde des œufs ou des alevins. Il sera capable de repousser tous les intrus vigoureusement au risque de causer des blessures chez ces derniers.

La cohabitation avec le Ramirezi est possible avec cet Apisto à condition uniquement de disposer d'un bac suffisamment volumineux disposant d'une grande surface au sol afin que ces deux espèces de cichlidés nains puissent établir leur propre territoire sans empiéter l'un sur l'autre. Cette cohabitation est envisageable avec un aquarium de 300 litres au minimum !

Varier son alimentation pour avoir des Apistos en bonne santé

L'Apisto Cacatois n'est pas compliqué à satisfaire au niveau de son alimentation mais pour le bien-être du poisson et sa bonne santé, il convient de la varier. On peut lui proposer des flocons du commerce mais surtout si on peut, il faut lui donner du congelé ou des aliments lyophilisés plusieurs fois par semaine. Le must reste la distribution de nourriture vivante qui stimulera grandement sa reproduction et entretiendra son instinct de petit chasseur d'insecte.

Dimorphisme sexuel

Très simple à différencier, le mâle possède une nageoire dorsale beaucoup plus grande et développée que celle la femelle. De même, il est beaucoup plus imposant et il arbore des couleurs différentes qui varient de surcroît selon son humeur. La femelle Apistogramma cacatuoides est elle, striée de bandes noires à travers le corps et devient d'un ton jaune vif lors de la période de reproduction.



Reproduction

La reproduction de l'Apisto Cacatois en aquariophilie est très simple à obtenir à condition de lui offrir une maintenance adéquate avec des changements d'eau réguliers (petite astuce: avec une eau légèrement plus fraîche de quelques degrés). Elle peut être stimulée par la distribution de nourritures vivantes qu'il apprécie énormément. Le couple se bâtira alors un nid dans le sol ou dans une noix de coco coupée en deux. N'hésitez pas à lui en mettre une ou plusieurs, ils adorent y pondre à l'intérieur !



L'élevage des alevins

La nage libre des alevins intervient quelques jours après la ponte. La femelle protège ses bébés contre d'éventuels prédateurs et elle n'hésite pas à poursuivre à travers tout l'aquarium n'importe quel poisson qui s'approcherait d'un peu trop près de sa progéniture. Cette période de protection parentale, où les jeunes nagent à proximité de la mère dure environ une semaine mais après les alevins sont livrés à eux même. Le mâle aide volontiers sa femelle dans cette tâche, c'est d'ailleurs à ce moment là qu'il se montre potentiellement le plus dangereux et violent avec les autres habitants du bac.

Pour leur assurer une croissance rapide, il convient de leur donner de la nourriture variée, en petite quantité et surtout plusieurs fois par jours (5 à 6 fois). C'est cette fréquence qui est le critère le plus important. La nourriture idéale à distribuer est les nauplies d'artémia dés qu'ils ont une bouche suffisamment grande pour les absorber.
avatar
mina45

Féminin Messages : 205
Date de naissance : 25/07/1995
Date d'inscription : 08/03/2015
Age : 23
Localisation : Tours

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum