Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

SAIGNANT  COEUR  

Derniers sujets
» Pseudotropheus Saulosi (Cichlidés)
Sam 9 Mai - 18:22 par mina45

»  Pseudotropheus Elongatus (Cichlidés)
Sam 9 Mai - 18:18 par mina45

» Pseudomugil gertrudae
Sam 9 Mai - 18:13 par mina45

» Pseudomugil furcatus Popondetta
Sam 9 Mai - 18:11 par mina45

» Protomelas sp. Hertae (Cichlidés)
Mar 5 Mai - 19:56 par mina45

» Protomelas Steveni (Cichlidés)
Lun 4 Mai - 2:41 par mina45

» Pristella maxillaris
Lun 4 Mai - 2:38 par mina45

» Poropanchax normani
Lun 4 Mai - 2:35 par mina45

» Pomacea bridgesi Ampullaire
Lun 4 Mai - 2:32 par mina45

Octobre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier Calendrier


Apistogramma hongsloi (Cichlidés)

Aller en bas

Apistogramma hongsloi (Cichlidés)

Message par mina45 le Jeu 19 Mar - 19:07


Catégorie : Cichlidés américains

Taille : 7 cm

Zone de vie : Fond

Volume minimum : 50 litres

Individus minimum : 2 individus

Température : 24 à 30 °c

PH : 5.5 à 6.5

GH : 5 à 12 °d

Un Apisto coloré grâce au fruit de l'élevage et de sélections successives

Parmi les plus connus poissons du genre Apisto en aquariophilie, l'Apistogramma hongsloi arbore bien souvent des couleurs parmi les plus vives des cichlidés nains d'Amérique du Sud. Alors que la souche sauvage possède un patron qui tire davantage sur le gris, les spécimens vendus dans le commerce aquariophile ont des couleurs très variables qui sont le fruit de sélections successives et contrôlées par ses nombreux éleveurs professionnels. Cette pigmentation dépend également de la nature des aliments qui est donnée au poisson.

Ce cichlidé découvert en Colombie est endémique à ce pays et du Venezuela, plus précisément sur une large partie du fleuve Orénoque. Il peuple le bord des rives dans les parties peu profondes de ce fleuve au débit très important.

l'aquarium idéal et cohabitation

Qualité de l'eau: douce et acide

L'Apistogramma Hongsloi aime les eaux acides et douces. On devra certainement composer avec de l'eau osmosée si on utilise l'eau du robinet. Une fois la dureté carbonaté (KH) diminué, il faudra utiliser un technique de son choix pour l'acidifier. L'idéal étant d'arriver à un PH de 6 à 6,5 maximum et une dureté totale avoisinant idéalement les 5 GH.

L'eau de l'aquarium devra être changée régulièrement et de préférences en petite quantité pour éviter de fortes variations dans les paramètres physico-chimiques. Cet apisto, comme la plupart des poissons du genre, est très sensible aux changements. Une modification trop importante et brutale peut le traumatiser et déclencher chez lui des maladies.

Un aquarium planté

Timide et calme, l'Hongsloi devra avoir à disposition de nombreuses cachettes pour pouvoir s'isoler quand il le souhaite. Surtout si le bac est placé dans un lieu de passage. On conseillera de planter de nombreux végétaux et d'installer quelques racines. Des racines de tourbières sont le must car elles vont permettre de colorer légèrement l'eau ce qui permettra de se rapprocher de son environnement naturel. On obtient le même résultat avec différents fruits et feuilles d'arbres ou en filtrant sur tourbe (ce qui a l'avantage de diminuer le PH).

On conseille généralement un substrat ou sol sombre s'il est élevé dans un bac spécifique. ce poisson n'aime pas trop les surfaces claires et ça permet également de faire ressortir pleinement ses couleurs attrayantes.

Cohabitation

Mis à part lors des périodes de reproduction où il peut faire preuve d’agressivité, l'Apistogramma Hongsloi est considéré par les aquariophiles cichlidophiles comme un poisson calme. En tant que cichlidé, il est normal qu'il montre de temps en temps son caractère territorial mais sa cohabitation avec d'autres poissons territoriaux ne posent aucun problème à condition qu'il dispose d'un volume et d'une surface en conséquence. Il est préférable de l'élever en couple plutôt qu'en harem de plusieurs femelles pour un mâle même si cette possibilité est faisable.

Les Characidés sont les compagnons à privilégier pour offrir de la compagnie à ses Apistogrammas. On peut citer par exemple le poisson nez rouge, le Tétra néon ou Néon bleu ou bien encore le Cardinalis. Mais beaucoup d'autres espèces cohabitent très bien avec lui.



Reproduction du Hongsloi

Le dimorphisme sexuel de ce cichlidé nain se caractérise par une taille plus grande du mâle. Il peut mesurer jusqu'à 7 centimètres alors que le corps de femelle, nageoires comprises, n'atteindra jamais plus que 5 centimètres. De plus, Monsieur est nettement plus coloré que Madame.





La ponte

Concernant la reproduction de l'Apistogramma hongsloi, la ponte peut se faire directement dans une anfractuosité du substrat ou sur une paroi d'une cavité comme celle d'un tube PVC. Le mâle fertilise les œufs immédiatement près leur sortie du ventre de la femelle en s'enroulant autour d'elle. Ces derniers peuvent atteindre le nombre d'une cinquantaine. L'éclosion des œufs s'effectuera généralement au bout généralement d'un temps de 48 à 72 heures.





Élevage des alevins

L'élevage des alevins est similaire à celle des alevins du Cacatuoides, un autre Apistogramma très répandu en aquariophilie d'eau douce. Les parents s'occuperont très bien de leurs progénitures. Ils n'hésitent pas assurer leur protection vis à vis de la population de l'aquarium. Les cas de prédation sont relativement rares même de la part du mâle. Même si les alevins sont autonomes dans un bac cyclé qui contient beaucoup de micros nourritures, on peut booster leur croissance avec une distribution régulière de nauplies d'artémia.

avatar
mina45

Féminin Messages : 205
Date de naissance : 25/07/1995
Date d'inscription : 08/03/2015
Age : 23
Localisation : Tours

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum